La France au Sénégal Pôle de la Coopération Non Gouvernementale

Pôle de la Coopération Non Gouvernementale
SCAC - Ambassade de France
BP. 2014 Dakar
Tél. : +221 33 839 53 27
Fax. : +221 33 839 53 66

Témoignage de Madame Yaye Souadou FALL, participante au Forum Jeunesse de Tunisie du 13 au 15 Octobre 2017

13 novembre 2017

Le Forum Jeunesse Sénégal s’inspire du Forum Jeunesse Tunisie organisé par l’Institut français de Tunisie chaque année depuis 2011 (7ème édition à Sfax en 2017). Cette Ambassade est partenaire du FJ Tunisie depuis 3 éditions, en 2015, en 2016 et en 2017.

En effet, ayant une forte volonté de faire le lien entre les éditions sénégalaises et tunisiennes du Forum Jeunesse, ce Poste a envoyé 2 participants sénégalais en 2015 et 2 intervenants/animateurs d’ateliers sénégalais en 2016. En 2017, nous poursuivons sur cette dynamique et proposons à nouveau à deux jeunes sénégalais (participants à l’édition 2016 du Forum Jeunesse Sénégal) de participer à la 7ème édition tunisienne.

  • Qui est Yaye Souadou FALL ?

A la première édition du Forum Jeunesse Sénégal, le 11 novembre 2016, Souadou est participante. Elle porte le projet : « E-cover ».
E-cover est un projet de recherche- action. Il a pour objectifs de trouver une application utile à tous types de déchets, rendre le public écoresponsable à travers ses campagnes de sensibilisation, mettre en place un système de collecte de déchets avec un tri à la source. Il vise à résoudre le problème de la gestion des déchets de manière écologique afin de créer des ressources commercialisables.
Les populations locales organisées en associations peuvent alors bénéficier de la technologie E-cover et recycler des pneus en produits utiles : carreaux, chaussures, pavés, revêtements de sol ; d’autres cibles sont également identifiées : les écoles, les complexes sportifs, les mairies, les particuliers mais aussi les entreprises dans le cadre de leur stratégie RSE.
E-Cover figure parmi les start-ups reconnues par l’union Européenne pour son action en faveur de l’environnement. Elle a représenté le Sénégal à la COP 22 au Maroc sous la bannière des start-ups encouragées par l’Union Européenne. La jeune entreprise a aussi reçu le prix ANZISHA 2016 d’une valeur de 15.000 dollars en Afrique du Sud.

Yaye Souadou FALL décide alors de participer à l’atelier ’’Agir pour l’environnement : à un problème global, des solutions locales !’’

Les retours de Souadou sur le Forum Jeunesse de Tunisie :

  • Quels étaient les objectifs de ton atelier ?

« Les objectifs de cet atelier étaient d’identifier les problèmes environnementaux en Tunisie et monter un projet pour les villes du Sud-Est. Le défi est alors pour les participants de présenter un projet à travers un plan de financement de 4000 dinars tunisiens en 1 an. Le projet doit présenter permettre de contrer certains problèmes environnementaux en Tunisie, identifier de potentiels partenaires et être doté d’un réseau national et international ».

  • Quels ont été les meilleurs moments de ces 3 jours en Tunisie ?

Les échanges au sein de l’atelier et les activités pratiques de représentation de nos idées.

  • Quel est ton bilan de l’atelier 4 ? :

Durant cet atelier, nous avons constaté qu’en Tunisie, le tri à la source n’existait pas et que plus de 70% des déchets étaient alimentaires. Nous avons ainsi pensé à remédier à ce problème en mettant en place Samadi, un projet de compostage dans un foyer universitaire. Les jeunes sont capables de véhiculer les bons messages aux grandes personnes et nous espérons que dans le futur le procédé du compostage pourra être reproduit dans les maisons : tri et recyclage des déchets. Nous avons eu la chance de compter dans notre équipe 4 techniciennes des domaines agricole et chimique, une designer et un manager. Ceci rendant notre équipe assez nantie pour aider ces associations à porter ce projet.

  • As-tu fais des rencontres pertinentes ?

J’ai eu la chance de rencontrer Mme Sira Sylla, députée en Seine-Maritime et d’origine Sénégalaise, qui a pu nous encourager à travailler toujours plus pour notre pays.
Mais également
-  M. Elyes Guesmi, entrepreneur dans le recyclage du plastique en Tunisie, qui a bien voulu partager avec moi des contacts pour la fabrication des machines nécessaires au projet ;
-  Mme Hawa Ba, membre d’une association qui promeut les femmes de Mauritanie et du Sénégal, qui m’a suggérée la possibilité de reproduire E-cover en Mauritanie et m’a donné des contacts ;
-  Mme Laurianne Bandia, journaliste, qui a profité du réseau de femmes présentes pour créer ensemble une association A.J.F.E.D (Association des jeunes femmes pour l’entraide et le développement) qui viserait à aider les femmes à développer des compétences et favoriser le partage d’opportunités.

  • Quel est ton bilan personnel de ce séjour en Tunisie ?

Ce forum jeunesse m’a permis de visiter la Tunisie et je n’ai eu que de très bons retours. J’ai pu partager mon expérience avec les jeunes tunisiens qui ont vu les opportunités d’œuvrer pour leur environnement en commençant en micro comme je l’ai fait.

  • Revenez-vous de Tunisie avec des nouvelles idées ?

Nous avons décidé de faire porter notre projet par une association qui est à Médenine si jamais le financement est octroyé. Nous y croyons fermement et espérons pouvoir être parmi les projets financés.

  • Que souhaiteriez-vous ajouter ?

Je remercie l’Ambassade de France au Sénégal de m’avoir permis de participer à ce Forum. Je remercie également l’Institut français de Tunis et Shanti d’avoir réussi à rendre cette expérience unique en réunissant de nombreux jeunes d’horizons divers pour lutter contre différentes problématiques.
En une phrase, je retiens que : “First they ignore you, then they laugh at you, then you win." (D’abord, ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, et vous gagnez.) Mahatma Gandhi

crédits photographies : Modjo - Institut français de Tunisie - octobre 2017

  • Partagez cette page

 

Le Pôle CNG
en quelques chiffres
  • 15

    Projets soutenus par le PISCCA en 2017 et 2018 au Sénégal et en Gambie

  • 46

    Projets soutenus par le dispositif conjoint franco-sénégalais en soutien à la coopération décentralisée depuis 2015

  • 85

    Volontaires de solidarité internationale et Service civique en juin 2018

  • 21

    Projets soutenus sur le Fonds Social de développement

  • 24

    Dossiers de chantiers de solidarité internationale instruits en 2018

  • 37

    Projets soutenus sur le PAISD depuis 2013

Nous contacter

Pôle de la Coopération Non Gouvernementale
SCAC - Ambassade de France
BP. 2014 Dakar
Tél. : +221 33 839 53 27
Fax. : +221 33 839 53 66

© 2017 polecng.sn

 

Le Pôle CNG
en quelques chiffres
  • 15

    Projets soutenus par le PISCCA en 2017 et 2018 au Sénégal et en Gambie

  • 46

    Projets soutenus par le dispositif conjoint franco-sénégalais en soutien à la coopération décentralisée depuis 2015

  • 85

    Volontaires de solidarité internationale et Service civique en juin 2018

  • 21

    Projets soutenus sur le Fonds Social de développement

  • 24

    Dossiers de chantiers de solidarité internationale instruits en 2018

  • 37

    Projets soutenus sur le PAISD depuis 2013